Améliorer vos ventes et vos revenus grâce au marketing de réseau

Marketing de réseau, vente, communication : comment devenir un leader ?

A priori, c’est le système rêvé : un bon produit, monsieur et madame tout le monde, sans distinction d’âge, de diplômes, qui peuvent devenir représentants et gagner de l’argent avec simplement leur réseau familial, amical et professionnel.

Sauf qu’on ne devient pas en un jour un manager de réseau et très concrètement son propre patron.

Il y faut des skills très spécifiques et surtout un travail sur soi, son mode d’être au monde et aux autres, sa capacité à communiquer, à gérer l’humain, la satisfaction, la déception potentielle inévitablement inhérente à tout échange économique et incompressible dans toutes les entreprises (environ 3 à 4%). Devenir un leader, ça se passe aussi dans la tête. C’est pourquoi le coaching et le développement personnel sont des outils privilégiés du marketing relationnel, qui sont déjà des amplement utilisés par les grands patrons et qui sont mis à disposition de tout un chacun.

Pour schématiser, disons qu’il existe dans le monde du travail trois styles de personnes :

  • Les leaders, qui savent déléguer, inspirer, donner envie. Mais qui doivent également savoir encaisser, gérer les émotions des équipes, motiver des gens dont l’état d’esprit variera forcément et dont la motivation baissera mécaniquement avec le temps.
  • Les salariés, qui échangent leur temps et leur travail contre de l’argent et de la sécurité. Les salariés ne sont pas salariés de naissance ou par essence, c’est simplement que le système ne sollicite pas ces qualités là en eux. On leur demande au contraire d’être efficaces mais invisibles, de mettre leur personnalité de côté pour un travail objectivement bien fait. Dans la vente directe, c’est tout l’inverse, c’est justement les traits de la personnalité, la sympathie, l’humour, la capacité à réunir et être écouté qui peuvent faire tout la différence et qui doivent être mis en avant, travaillés, cultivés.
  • Ceux qui ont une mentalité de patron, que la prise de risque ne gêne pas, qui savent proportionner leurs revenus à leur travail réel fourni, mais qui n’ont pas les moyens ni les idées pour se lancer. Ils peuvent être accessoirement salariés mais ils n’en ont pas la mentalité et sont prêts à se mettre face à eux-mêmes, nus pour devenirs ceux que l’on suit mais pas ceux qui suivent, des leaders et non des followers. C’est dans cette niche que se trouveront les meilleurs représentants MLM.

Eric Worre, aux US avec sa formation Go Pro est mondialement célèbre. Pour la France citons les spécialistes du domaine Jean-Philippe Hulin, coach d’exception un des théoriciens du domaine de la formation au leadership dans le monde du travail, Gerald Vignaud, dont tout ceux qui ont suivi ses formations s’accordent à dire qu’il y a un avant et un après, Michel Destruel avec son incontournable formation Spartacus (création de leaders MLM, partie technique axée sur le produit, le street marketing, le leadership), Michaël Issan, fondateur d’une plateforme de marketing de réseau français et conseiller aux jeunes chefs d’entreprise, formations ouvertes aux représentants MLM (maîtrise de la parole en public, valorisation, stratégie de développements et communication verbale et non-verbale), Millie Lavoisier avec ses formations à l’animation de réseau et au blogging. Internet est le canal à ne pas négliger lorsque l’on veut vraiement se développer.

Ces formations au leadership sont un passage nécessaire pour passer du niveau de simple vendeur pour ses amis à leader d’un réseau de taille importante.

Tout le monde réclame du changement mais personne n’est prêt à changer. Le marketing de réseau invite au changement, à l’évolution de soi pour une révolution économique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.