E-commerce : quelles sont les fonctionnalités à mettre en place pour optimiser sa boutique ?

Que ce soit un projet en parallèle de vos activités ou le projet de votre vie, vendre ses produits en ligne est devenu monnaie courante. Cependant, il n’est pas toujours aisé de se concentrer sur son marketing ainsi que sur la création d’un site e-commerce optimisé, simple d’utilisation et qui inspire confiance à ses clients prospects.

Créer un site e-commerce n’a jamais autant été dans l’ère du temps et pour cause, la crise du Covid-19 y certainement pour quelque chose… On observe un bond d’activité dans ce secteur de 73% entre 2019 et 2021, la barre des 100 milliards d’euros a été atteinte durant cette même période. Autant vous dire que le e-commerce a de belles heures devant lui. Mais, qui dit croissance dit aussi concurrence féroce, saturation des marchés et des niches. Comment tirer profit de son business en ligne et tirer son épingle du jeu ?

Si vous souhaitez vous lancez dans l’aventure, cet article est fait pour vous. Nous allons aborder les points cruciaux à connaître pour vendre ses produits, puis nous allons découvrir les solutions proposées pour assurer un site optimisé et qui répond aux attentes de vos clients.

Avant de vous lancer…

Tout d’abord, connaître ses produits est une chose, connaître sa cible en est une autre. Il est essentiel de connaître vos futurs clients en créant un personna, profil du client type susceptible de consommer vos produits. Qui est-il ? Dans quelle tranche d’âge se situe-t-il ? Que fait-il ? Où vit-il ? Autant de questions qui vous permettront de choisir les bons services d’hébergements ainsi que la langue dans laquelle vous allez communiquer sur votre site et ainsi travailler votre référencement.

De plus, en achetant un nom de domaine adapté avec l’extension du pays, ainsi que l’hébergement, vous pourrez de cette façon sécuriser les pages de votre site, c’est-à-dire passer le protocole « http » en « https » et aussi sécuriser les données sensibles des administrateurs, de même que celles des clients. C’est une démarche indispensable à l’heure où le respect de la vie privée est devenu prioritaire.

De quoi se compose un site e-commerce ?

Sauriez-vous lister toutes les fonctionnalités essentielles qui composent un site de vente en ligne ? Voici la liste des features que nous retrouvons sur les sites qui vendent des produits en ligne. Tout d’abord, il existe une page « Boutique ». Cette page comme son nom l’indique héberge tous les produits proposés que nous pouvons filtrer grâce une recherche avancée. Seront alors visibles, pour un produit, une ou plusieurs images de celui-ci, via un système de hover, avec son nom et son prix. Cependant des boutons « ajouter au panier » ou « choisir la couleur » et/ou « choisir la taille » peuvent y figurer.

Après avoir cliqué sur l’image, ou sur le nom du produit, une fiche détaillée permettra d’apprécier de façon complète le produit avec notamment, le rappel de son titre, une description, un carrousel de photos, les options variables à sélectionner, par exemple le choix de la taille ou des couleurs, si vous vendez des vêtements ou des chaussures. Des informations complémentaires apparaissent comme les dimensions requises, si vous souhaitez en savoir plus sur votre taille, la référence produit qui se caractérise par une suite de numéros et de lettres, les stocks, le prix, un curseur quantité à acheter, un bouton « Ajouter au Panier » ou « Commander » et un bouton pour « Valider » la commande. Apparaîtront sur certaines fiches des avis et des témoignages de clients certifiés.

© Pickawood, Unsplash

Une fois les produits ajoutés au panier, le client peut continuer ses achats ou passer commande. C’est à ce moment qu’une fonctionnalité « se connecter » ou « créer un compte » peut être proposée. Cela peut avoir un double impact positif concernant la sécurité et la fidélité. En effet, si le client doit s’enregistrer pour commander, il devra ainsi fournir des informations légales et utiles, dont son identité (nom et prénom), une adresse postale ainsi qu’une adresse email. Un numéro de téléphone peut aussi être requis.

Ensuite, en fonction du lieu (ville, pays) indiqué par le client, les frais d’expédition seront calculés. Ces derniers divergent selon les régions et les partenaires en vigueur. En France, La Poste propose « Collissimo » ; chaque bureau de poste national offre un service similaire.

Une fois le compte créé et les informations requises fournies lors de la phase finale, le coût des frais de livraison calculés et ajoutés au prix du produit, un ou plusieurs moyens de paiements sont proposés. Il en existe de nombreux sur le marché dont PayPal (que l’on ne présente plus), Stripe, et Mollie, pour les paiements en carte bleue, ou encore les nouveaux arrivants tels qu’Apple Pay et Amazon Pay.

Une fois la commande réalisée, le client reçoit un email qui atteste de la transaction ainsi que sa facture. C’est alors que les administrateurs sont, eux aussi, alertés sur leur site Internet ou via une notification par email.

La gestion des stocks est enfin une fonctionnalité à implémenter et à travailler. En effet, les stocks peuvent être gérés manuellement ou automatiquement. Par exemple, lorsqu’un modèle ou une taille n’est plus disponible, l’option n’est plus cliquable et le réassort est alors enclenché.

Enfin, notons que les pages « CGV » (Conditions Générales de Vente), « CGU » (Conditions Générales d’Utilisation), « Livraisons et retours » ainsi que la « Politique de confidentialité » sont obligatoires.

Les solutions webmarketing pour mieux vendre

Viennent s’ajouter aux fonctionnalités principales des solutions webmarketing pour optimiser ses ventes et ainsi augmenter le panier moyen. Quelles sont les fonctionnalisés à ajouter à son site e-commerce ? Les voici :

Tout d’abord, si votre objectif est de pénétrer des marchés internationaux, la mise en place d’une plateforme multilingue fait partie des premières étapes à mettre en place. En effet, si votre site propose des produits adaptés au marché Japonais, il devra être traduit dans la langue du pays dans un style irréprochable et adapté. Le recrutement d’un natif est donc fortement conseillé pour décrire ou apporter des subtilités de langage à son contenu, notamment pour les descriptions des produits ainsi que lors du processus d’achat. Une erreur ou des fautes d’orthographe pourront vous faire perdre des ventes. Si votre E-shop est donc dotée d’une plateforme multilingue, il est recommandé d’ajouter les devises de chaque pays.

Ensuite, une fois que vous parlez la même langue. Il faut attiser l’envie, inciter à l’achat et cela, avec un bon deal qu’est la newsletter, la lettre d’information. Via un formulaire d’inscription vous récoltez des emails en échange de 10% de réduction immédiate sur la première vente, par exemple. Cela vous permettra de faire grossir votre base de données avec un public qualifié. Le taux de conversion client sera alors plus important.

Le popup, cette boîte de dialogue qui « pop » sur votre page, peut être un allié efficace à qui sait l’utiliser. Parfois considérée comme dérangeante, cette boîte de dialogue peut exaspérer certains visiteurs qui y voient une incitation de vente intrusive. Cependant, si votre popup est bien configuré et qu’il apporte de la valeur à votre futur client, ajoutez-le à votre site vente en ligne.

Le CRM, Customer Relation Manager permet de garder le contact avec ses clients et de communiquer avec eux quand les occasions sont optimales : le jour de leur anniversaire en envoyant un email personnalisé accompagné d’un bon de réduction, ou bien lors du Black Friday, pour des ventes exclusives, à Noël, lors des soldes, ou encore à Pâques… Toutes les occasions sont bonnes pour reprendre contact avec ses clients.

Les ratings, les notes et les avis clients certifiés font partie des fonctionnalités à ajouter sur son site. Cette preuve sociale est implacable. Les avis de clients satisfaits sont les arguments les plus efficaces. Si un client est satisfait, il n’en sera que le meilleur ambassadeur de votre site et fera, à qui veut l’entendre, l’éloge de vos produits. L’outil TrustPilot fait très bien le job.

Concernant les médias, la réalisation d’une vidéo de teasing est une solution de webmarketing incontournable. En effet, les internautes ont davantage tendance à regarder une courte vidéo plutôt que de lire un texte. Alors ne lésinez pas sur les moyens et lancez-vous !

Enfin, n’oublions pas le blog qui est certainement l’arme de communication la plus redoutable et la plus simple à mettre en place. Cette fonctionnalité, qui se matérialise sous forme d’articles, permet de faire la promotion d’un produit spécifique, de mettre en avant les membres de votre équipe et ainsi, d’être transparent envers vos clients. Vous pouvez faire des reportages, présenter les coulisses de votre magasin on-line ou bien même utiliser les produits que vous vendez en les présentant sous forme de reportages photos ou en live.

Vous l’avez compris, créer un site e-commerce demande du temps et des connaissances en termes de techniques et webmarketing. Cependant, de nombreuses solutions existent telles que Shopify, WooCommerce pour WordPress ou WIX ou encore Clicktale.com. Nous les détaillerons dans un prochain article.

Source image mise en avant : © Bruno Kelzer, Unsplash

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.